================================================== aristocratie



Ontologie : Démocritique

élément : Term-FR_Class

rdf:ID : aristocratie

rdfs:label : aristocratie

Aristocratie

Aristocratie : Le terme aristocratie vient du grec : aristos : meilleur, excellent, et kratos : le pouvoir, l'autorité. étymologiquement l'aristocratie est le gouvernement des meilleurs)

Aujourd'hui la notion que désignait aristocratie, se nomme désormais, en passant du grec au latin "élites" toujours utilisé au pluriel. élite "Le meilleur et le plus digne d’être choisi." le terme "élu" a la même étymologie. mais par un syllogisme pernicieux se confond désormais "celui qui est choisi" (l'élu) avec "celui qui en est le plus digne de l'être" (l'élite). Et celui ci se réduit donc à celui qui est le plus capable de se faire élire. L'expérience montre que rare parmi ceux qui ont été ainsi "élus" ont prouvé être les "meilleurs".

A l'origine grecque, l'aristocratie s'imposait, par sa culture et ses philosophies. La société "démocratique" qu'elle formait était des plus clivée, le fait démocratique étant réservé à la seule aristocratie.

Noblesse : La noblesse d'un pays ou d'une province est l'ensemble des familles dont les membres exercent, ou peuvent exercer, certaines fonctions d'autorité militaire ou civiles, et occuper certains emplois publics dits alors emplois nobles.

La Noblesse est héritière. Elle procède du sort préférentiel que réserve l'aristocratie à sa descendance.

"Aux âmes bien nées, la valeur n'attend pas le nombre des années." prétendent les tenants des héritiers des aristocrates originels.

Dans la pratique, pour que Noblesse oblige, il leur est nécessaire d'y travailler, par tous les moyens possibles. Il leur faut "tenir le rang" de leurs progénitures, en leu réservant la meilleure éducation, avec tout ce que réservation implique d'exclusion. Ainsi se reproduisaient les castes. Si les révolutions les ont rendues moins étanches, laissant parvenir quelques uns à être effectivement meilleurs qu'eux, non pas "Nobles" mais étymologiquement de nouveaux "aristocrates" originels, ils ne manquent pas de les mépriser de ce qu'ils sont ; parvenus.

Les révolutions technologiques de la fin du siècle dernier ont bouleversé tout cela, simplement parce que les nouvelles compétences indispensables aux meilleurs sont advenues en moins d'une génération. Les anciennes noblesses ont été submergées par une génération d'autodidactes "autoaristocrates". Pour l'heure ils apparaissent étranges avec des cultures à la fois pointues et vides. Heureusement, pour le meilleur et pour le pire, ces technologies ont supprimé les anciennes réservations des savoirs. De nouvelles noblesses commencent donc à émerger, progéniture de ces nouveaux aristocrates, qui se cultivent. Elles n'ont pas encore leurs rites de reconnaissance et leurs pratiques d'exclusion. Attendons un peu avant d'en sourire ou d'en pleurer.

Entre temps s'est installée, au détriment du reste du monde, l'aristocratie financière.

image/svg+xml Conception : Henry Boccon-Gibod Terme français c est cité dans P des mots critique est différent de S noblesse aristocratie