================================================== cybernétique



Ontologie : Démocritique

élément : Term-FR_Class

rdf:ID : cybernétique

rdfs:label : cybernétique

Régulation... cybernétique

Le mésusage contemporain de ces deux mots est source immense de malheurs du monde.

édulcoré dans son usage par les sciences humaines, altéré par son rapatriement de l'anglais "regulation", il engendre à l'envi toutes sortes de confusion dans l'esprit des concitoyens.

En langues anglo-saxones, "regulation" désigne ce le français nomme "réglementation".

En langue française, le sens originel le plus précis de "régulation" désigne ce que les langues anglo-saxones nomment "automatic process control".

L'usage de ce mot avec ce sens impose des contraintes à son usage auxquelles les sciences humaines ordinairement répugnent. Ainsi une valeur de "consigne" "d'équilibre" est obligatoirement associée à une "régulation", à défaut de quoi ce terme perd tout sens, et de fonction de transfert, dont la formalisation est nécessaire pour prouver les conditions de "l'équilibre" dont toute "régulation" est l'objectif.

Que les sciences humaines requièrent un sens moins contraint, faute de pouvoir définir de façon formelle dans leur domaine ce que serait une consigne ou une fonction de transfert, voire d'équilibre, cela est une évidence légitime.

Mais puisqu'il leur faut faire intervenir le flou et l'imprévisible humain pour une notion proche, pourquoi ne pas utiliser d'autres termes, tel que celui d'arbitrage ? Pourquoi ne pas utiliser à bon escient le terme précis de "conduite au jugé" pour désigner l'activité quotidienne des "autorités de régulation" ? Parce que cela a une connotation péjorative ?

image/svg+xml Conception : Henry Boccon-Gibod Terme français c est cité dans P acyberespace Saine compétitivité voir aussi S Gouvernement Pilotage Régulation cybernétique