Ontologie : Urbanités

élément : Terme_FR_Class

rdf:ID : Carte_perforée

rdfs:label : Carte perforée

Une carte perforée est un morceau de papier rigide qui contient des informations représentées par la présence ou l'absence de trou dans une position donnée. Certaines machines demandent à ce que les cartes soient reliées entre elles, représentant ainsi l’équivalent d'un ruban de papier.

En 1728, les premières cartes perforées sont utilisées pour automatiser le fonctionnement des métiers à tisser, remplaçant l'utilisation du ruban de papier perforé, plus fragile, inventé en 17251. En 1801, Joseph Marie Jacquard perfectionne ce système. La flexibilité et la fiabilité de son métier à tisser le fit adopter dans le monde entier. En 1834, Charles Babbage utilise les cartes du métier jacquard pour donner des instructions et des données à sa machine analytique, l’ancêtre des ordinateurs. En 1884 Herman Hollerith dépose un brevet pour une machine à carte perforées (carte Hollerith) destinée à accélérer le recensement des états et du gouvernement américain et lance l'industrie des études statistiques à cartes2.

Les cartes perforées sont les premiers systèmes d'entrée-sortie et les premières mémoires de masse utilisés dans les débuts de l'informatique.

Elles furent aussi utilisées pour divers automates, et en particulier les orgues de Barbarie et les pianos mécaniques.

image/svg+xml Conception : Henry Boccon-Gibod Terme Français c Notion du domaine des technologies de l'information c rdf:type P Notion du domaine des technologies de l'information voir le document P URSI-1-01 Page 9 - le métier à tisser programmable inventé par P Herman Hollerith est developpé par P IBM Bull est spécifié(e) par P Herman Hollerith Carte perforée