Ontologie : Urbanités

élément : SoftwareComponent_Class

rdf:ID : Object_Request_Broker

rdfs:label : Object Request Broker

ORB est le sigle de Object Request Broker (traduction littérale : courtier de requêtes objet).

Un ORB est ensemble de fonctions (classes Java, librairies C++...) qui implémentent un "bus logiciel" par lequel des objets envoient et reçoivent des requêtes et des réponses, de manière transparente et portable : il s'agit de l'activation ou de l'invocation par un objet, et à distance, d'une méthode d'un autre objet distribué - en pratique les objets invoqués sont souvent des services.

Un ORB s'apparente à une tuyauterie permettant les échanges de messages entre objets. Les ORBs appartiennent à la famille des middleware ou intergiciels. La plupart des ORBs (hormis la technologie COM/DCOM de Microsoft) s'appuient sur la norme CORBA publiée par l'OMG.

Deux ORBs peuvent communiquer entre eux au travers du protocole IIOP (Internet Inter-ORB Protocol, voir également (en) General Inter-ORB Protocol).

Quelques ORB :

* ObjectBroker (ex-Digital) intégré par BEA avec Tuxedo dans l'offre M3, (voir (en) en:BEA Systems, en:Tuxedo (software))

* OmniORB - un ORB reposant sur la norme CORBA, édité sous licence GPL

* Orbit, utilisé par GNOME

* Orbix de l'irlandais Iona (sans doute le plus puissant)

* VisiBroker de Borland (Ex-Inprise qui a racheté la société Visigenic et a étendu leur produit)

image/svg+xml Conception : Henry Boccon-Gibod Composant Logiciel c Terme Anglo-Saxon c source Wikipedia D http://fr.wikipedia.org/wiki/Object_Request_Broker voir aussi S COmmon Request Broker Architecture rdf:type P Terme Anglo-Saxon a pour acronyme P ORB Object Request Broker